Les dossiers

Quand faut-il présenter son eTA pour le Sri Lanka à l’aéroport ?

Pour voyager au Sri Lanka, les ressortissants de nombreux pays sont tenus d’obtenir une autorisation électronique de voyage (eTA) avant leur départ. Cette procédure en ligne simplifiée permet d’éviter les démarches administratives souvent longues et fastidieuses auprès d’une ambassade ou d’un consulat.

Focus sur les étapes clés pour obtenir votre eTA pour le Sri Lanka et comment la présenter à l’aéroport lors de votre embarquement. Nous expliquerons également comment se déroule le processus de contrôle par l’agent d’immigration à votre arrivée dans le pays.

Tout d’abord : la demande d’eTA en amont de votre voyage

Avant de vous rendre au Sri Lanka, il est essentiel de faire une demande d’eTA en ligne. Le processus est relativement simple et rapide :

  1. Rendez-vous sur le site officiel du gouvernement sri-lankais dédié aux demandes d’eTA.
  2. Remplissez le formulaire en ligne avec toutes les informations requises, telles que vos coordonnées, votre passeport et les détails de votre voyage.
  3. Effectuez le paiement des frais de traitement par carte bancaire.
  4. Recevez la confirmation de votre eTA par courriel, généralement sous 24 à 48 heures.

Notez qu’il est recommandé de faire votre demande d’eTA au moins 72 heures avant votre départ, afin de vous assurer de recevoir l’autorisation à temps pour votre voyage.

Présentation de l’eTA à l’aéroport : ce que vous devez avoir avec vous

Lorsque vous vous rendez à l’aéroport pour prendre votre vol vers le Sri Lanka, il est essentiel d’avoir les documents suivants avec vous :

  • Votre passeport : il doit être valide pour au moins 6 mois après la date prévue de votre entrée dans le pays.
  • La confirmation de votre eTA : bien qu’elle soit électronique et directement liée à votre passeport, il est conseillé d’imprimer une copie de la confirmation reçue par courriel. En cas de problème informatique, cela facilitera les vérifications auprès des autorités.
  • Une preuve de fonds suffisants : les agents d’immigration peuvent vous demander de prouver que vous disposez de ressources financières suffisantes pour couvrir votre séjour. Prévoyez donc un relevé bancaire récent ou tout autre document attestant de vos moyens.
  • Un billet de retour ou de continuation : les autorités doivent être sûres que vous ne prévoyez pas de rester indéfiniment au Sri Lanka. Un billet de retour ou vers une autre destination peut constituer une preuve suffisante.

Au moment de l’embarquement : présentez votre eTA et passeport

Avant de monter à bord de l’avion, vous devrez passer par un contrôle de sécurité où le personnel vérifie les documents de voyage des passagers. À ce stade, il est important de présenter votre passeport et la confirmation imprimée de votre eTA.

La compagnie aérienne doit s’assurer que vous avez effectué les démarches nécessaires pour entrer légalement au Sri Lanka. Si elle ne le fait pas, elle peut être sanctionnée financièrement et se voir forcer à payer le coût du rapatriement en cas d’entrée refusée.

Arrivée au Sri Lanka : l’examen par l’agent d’immigration

Une fois débarqué au Sri Lanka, vous devrez passer par un poste de contrôle de l’immigration. Là, un agent vérifiera votre eTA et posera éventuellement quelques questions sur la nature de votre séjour, sa durée et les raisons de votre visite.

C’est également à ce moment que l’agent d’immigration vérifiera si vous remplissez toutes les conditions requises pour entrer dans le pays, notamment la validité de votre passeport, vos moyens financiers et vos intentions de départ. Il est donc essentiel d’être préparé à répondre à ces questions et de fournir les documents demandés.

En cas de transit ou d’escale

Si vous êtes en transit et devez changer d’avion au Sri Lanka, il est probable que vous n’aurez pas besoin de passer par le contrôle de l’immigration, à moins de quitter la zone internationale de l’aéroport. Dans ce cas, assurez-vous d’avoir effectué les démarches nécessaires pour obtenir un eTA et préparez-vous à présenter les mêmes documents que ceux décrits ci-dessus.